Chaudières à gaz : quel entretien prévoir ?

Chaudière à gaz : quels travaux d’entretien prévoir ?

Chaudière à gaz : quels travaux d’entretien prévoir ?

CLARAUX - Media - Alexis CEO

By A. OLIVEIRA

Temps de lecture : 1 minutes 30

Quel entretien prévoir ? 

Qu’elles utilisent du gaz naturel, du mazout, du bois ou du charbon, les chaudières doivent être inspectées chaque année. L’objectif est d’optimiser ses performances et de garantir sa pérennité. Ce processus doit être réalisé par des professionnels, même s’il représente un coût énorme. Néanmoins, certaines parties de l’entretien de la chaudière à gaz peuvent être effectuées par un particulier. Voici de bonnes habitudes à retenir. Nettoyage de toute chaudière installation de maintenance non prévue est cinq fois plus susceptible d’échouer. Il en va de même pour les chaudières à gaz. Il faut donc en prendre soin en le nettoyant. Cela améliorera ses performances et évitera la production de monoxyde de carbone.
Plusieurs éléments doivent être soigneusement nettoyés, notamment :

  • Corps de chauffe,
  • Brûleur,
  • Veilleuse,
  • Extracteur.

 Pour cela, l’appareil doit être éteint afin de ne prendre aucun risque en touchant les composants électriques. Attendez quelques minutes que les composants internes se refroidissent normalement. Après avoir retiré le capuchon, utilisez une brosse ou une brosse à dents pour nettoyer les zones importantes. Les parties autres que les installations électriques peuvent être nettoyées avec une éponge légèrement humide. Vérifier l’état de la chaudière Lors de la vérification de l’état de vos appareils, il est recommandé de bien ventiler la pièce pour dissiper les odeurs de gaz. Si vous constatez un dysfonctionnement ou un dysfonctionnement, faites appel à un professionnel. En revanche, vous pouvez vérifier certains éléments de base, comme l’état général de la chaudière, les conduits d’ évacuation, la ventilation de la chaufferie, l’état du radiateur, ou encore l’apparition des voyants lumineux. Pour ces derniers, le bleu est signe de fonctionnement parfait, tandis que l’orange est signe de sous-combustion.

Vérifier l’état de la chaudière

Lors de la vérification de l’état de vos appareils, il est recommandé de bien ventiler la pièce pour dissiper les odeurs de gaz. Si vous constatez un dysfonctionnement ou un dysfonctionnement, faites appel à un professionnel. En revanche, vous pouvez vérifier certains éléments de base, comme l’état général de la chaudière, les conduits d’évacuation, la ventilation de la chaufferie, l’état du radiateur, ou encore l’apparition des voyants lumineux. Pour ces derniers, le bleu est signe de fonctionnement parfait, tandis que l’orange est signe de sous-combustion.